Logo

Syndicat général de l'Éducation nationale et de la Recherche publique

Bienvenue au
Ancien site Sgen-CFDT du Tarn et Garonne (82)

  • Accueil
  • >> Métiers
  • 30 septembre 2010

    les impasses d’une politique dénoncée par le Sgen-CFDT

    Communiqué de presse

    La note des inspections sur la réforme de l’école primaire ne surprend pas le Sgen-CFDT même s’il faut saluer la lucidité du constat d’une mise en œuvre impossible de cette réforme à tonalité réactionnaire. Les nouveaux programmes, imposés après un simulacre de concertation et qui faisaient la part belle à l’empilage des savoirs, sont un contre sens absolu, en totale contradiction avec l’impératif de développer l’autonomie des élèves, de centrer les apprentissages sur l’acquisition progressive des compétences et connaissances du socle commun en respectant un rythme adapté à chaque élève. Ce contre sens initial entraîne à sa suite une conception de l’évaluation dépassée, contre productive et infantilisante. Le Sgen-CFDT appelle le ministre à tirer tous les enseignements de ce rapport et à sortir de l’impasse dans laquelle cette politique enferme notre école élémentaire, au détriment des élèves et des personnels : plutôt que de chercher à améliorer la mise en œuvre de programmes infaisables, il est urgent de définir de nouveaux objectifs pour l’école élémentaire dans la logique du socle commun, il est temps de se donner pour ambition la réussite de tous les élèves.

    Paris, le 29 septembre 2010