Logo

Syndicat général de l'Éducation nationale et de la Recherche publique

Bienvenue au
Ancien site Sgen-CFDT du Tarn et Garonne (82)

  • Accueil
  • >> Réflexions
  • 21 avril 2011

    Les résultats des évaluations CM2 pour l’année 2011 viennent d’être publiées, le ministère s’adresse aux IA, aux IEN et aux directeurs d’école.

    Contrairement aux années précédentes, les organisations syndicales n’ont pas été invitées à un réunion de bilan des évaluations, et Jean Michel Blanquer, Directeur Général de l’Enseignement Scolaire, a adressé un courrier aux IA, IEN et directeurs d’école sur les préconisations faites suite aux résultats des évaluations.

    Réaction du Sgen-CFDT

    Le Directeur Général de l’Enseignement SCOlaire s’est adressé, par courrier, le 06 avril dernier aux Inspecteurs d’Académie, aux IEN et aux directeurs d’école, sur les « orientations pédagogiques faisant suite à l’évaluation CM2 passée dans les écoles en 2011 ».

    Il présente les conclusions de la dernière campagne d’évaluations au CM2 et en tire un discret satisfecit qui semble des plus fragiles.

    En effet, la lecture des graphiques de résultats sur le site du ministère montre que les bornes qui servent à analyser ont légèrement changé, ce qui peut se comprendre en termes de technique statistique, mais rend périlleuses les comparaisons. De plus, les items ont évolué d’une année sur l’autre.

    Bref, s’il est toujours tentant de comparer et satisfaisant de remarquer telle ou telle amélioration, l’honnêteté oblige à être très prudent quant aux conclusions.

    Le DGESCO insiste beaucoup sur les apprentissages mécaniques qui doivent être renforcés. Le bon sens conduit facilement à dire que, quand des élèves ont des lacunes, il faut qu’ils travaillent ... mais c’est un peu court et il manque, dans ces conclusions, le lien entre le sens des apprentissages et l’investissement des élèves. Tout l’intérêt de l’enseignement polyvalent de l’école est justement de mettre en relations les outils à acquérir et les possibilités qu’ils ouvrent. On ne progressera certainement pas significativement sur la maîtrise des outils linguistique ou mathématique si on ne donne pas aux élèves des occasions multiples et variées de les utiliser.

    En fait, cette circulaire confirme la démarche de fond de ces évaluations : faire admettre la logique des programmes de 2008 et garantir leur application.

    Le Sgen-CFDT ne conteste, ni les tables de multiplication, ni les règles d’orthographe, mais il persiste à dire que tout part du sens et que les programmes de 2008 sont néfastes parce qu’ils sont fondés au contraire sur les mécanismes.

    Et puis, comment ne pas s’agacer d’une tonalité assez condescendante qui semble prendre les collègues par la main en oubliant leurs compétences professionnelles.

    lettre du DGESCO du 06 avril 2011, sur les évaluations CM2 de 2011  - 215 ko
    lettre du DGESCO du 06 avril 2011, sur les évaluations CM2 de 2011


     

     

    À télécharger

    LETTRE DU DGESCO DU 06 AVRIL 2011, SUR LES ÉVALUATIONS CM2 DE 2011 ( >pdf - 215 ko )