Logo

Syndicat général de l'Éducation nationale et de la Recherche publique

Bienvenue au
Ancien site Sgen-CFDT du Tarn et Garonne (82)

  • Accueil
  • >> Revendic’
    action
  • 30 avril 2008

    Le ministre persiste et signe.

    Leurre des programmes !

    On aurait pu croire que Xavier Darcos soit attentif à l’opposition exprimée par la quasi-totalité des acteurs de l’Éducation aux futurs programmes du primaire.

    On aurait pu croire qu’après consultation des organisations syndicales, il prenne en compte leurs avis.

    On aurait pu croire qu’il revoie sa copie pour que ne prédomine plus une vision purement mécaniste des apprentissages de l’élève.

    Leurres ! Ces nouveaux programmes redessinent l’École du passé, une École où seuls les “fondamentaux“ (le français et les mathématiques) sont prescrits et inscrits dans une grille horaire. On peut noter quelques habillages censés tenir compte des critiques (place de la grande section, place du problème dans la construction des mathématiques, reports d’un cycle au suivant de quelques notions difficiles...), mais le fond reste inchangé.

    L’idéologie qui a présidé à l’élaboration de ces programmes les rend tout à la fois mécanistes dans l’apprentissage et simplistes dans l’acquisition des savoirs.

    Le ministre le revendique d’ailleurs dans son discours de présentation,en accusant le pédagogisme de tous les maux, en dénigrant les “comités d’experts“, en ignorant l’avis des professionnels de l’Éducation...

    Le Sgen-CFDT demande au ministre de l’Éducation nationale d’abandonner l’idéologie et d’accepter un moratoire.


    Tous mobilisés le 15 mai...