Logo

Syndicat général de l'Éducation nationale et de la Recherche publique

Bienvenue au
Ancien site Sgen-CFDT du Tarn et Garonne (82)

  • Accueil
  • >> Réflexions
  • 24 janvier 2010

    “On ne naît pas femme, on le devient” écrivait Simone de Beauvoir en 1949. La socialisation des jeunes garçons et des jeunes filles est différente et contribue à la permanence des rôles sociaux de sexe. Une enquête montre que les stéréotypes liés aux genres semblent en effet avoir résisté à des décennies de mixité obligatoire. Depuis les années 1960, garçons et filles ont beau être éduqués ensemble, ils se réfèrent toujours aux mêmes clichés pour définir leurs différences. La femme ? Elle se caractérise avant tout par ses atouts physiques - féminité et séduction - puis par la maternité et la sensibilité, selon la grande majorité des 800 adolescents interrogés par Ipsos Santé pour le forum adolescences 2010 de la Fondation Wyeth, qui débute ce mercredi. . Quant à l’homme, il se distingue avant tout par sa virilité, son machisme et son travail, affirment les 15-18 ans. On notera aussi que près d’un tiers des adolescents (31 %) ressentent un traitement différent des adultes selon le sexe, et les trois quarts reconnaissent qu’être une fille ou un garçon "ça change beaucoup de choses". Ils sont 39 % à ressentir de la part des parents une différence dans l’éducation selon le sexe. Ces stéréotypes se retrouvent aussi dans la perception de différents métiers, note Marie-Jeanne Philippe, rectrice de l’académie de Besançon, interrogée par Le Figaro et présidente du comité de pilotage interministériel pour l’égalité entre les filles et les garçons dans le système éducatif. « L’image des métiers reste sexuée. Il est encore difficile de faire valoir que les filières technologiques sont ouvertes aux femmes. Elles n’y sont d’ailleurs pas très bien admises , regrette Marie-Jeanne Philippe. Malgré tous nos efforts, nous avons du mal à équilibrer les statistiques. ». Pour compléter cette réflexion, on pourra aussi aller visionner un diaporama sur le site LeMonde.fr présentant différentes couvertures de livres pour enfants et qui nous montre bien le chemin qui reste à parcourir pour faire disparaître les clichés et les stéréotypes.

    Appel pour changer le monde avec les femmes

    With Women est une association regroupant des représentant/e/s de la société civile (CFDT, La Coordination Française pour le Lobby Européen des Femmes, Women in Europe for a Common Future, ...), de la vie politique, médiatique et économique en France.

    L’association lance un "Appel pour changer le monde avec les femmes," visant à sensibiliser l’opinion sur l’urgence de renforcer le rôle des femmes dans la société, sur la lutte contre toutes les formes de discrimination, dans un contexte inégalitaire d’accès aux services essentiels, aux ressources de base et à l’autonomie financière.

    Pour la CFDT, cet appel permet de donner de la visibilité aux femmes dans l’espace public et de valoriser des initiatives encore trop méconnues. C’est pourquoi Laurence Laigo, secrétaire nationale, a signé cet appel au nom de la CFDT

    à vous sur CFDT.fr